SUR PLACE

Pourquoi attendre le dernier moment et s’inscrire sur place le Samedi 14 ou Dimanche 15 Septembre, alors que l’inscription en ligne est possible à partir du Mardi 2 Juillet, 12h?

A cette question métaphysique, toute l’équipe du Bourgogne Vélo Festival a planché pendant plusieurs semaines. Nous avons finalement réussi à trouver 10 arguments tous plus convaincants les uns que les autres. Nous te les offrons ci-dessous, pour que tu puisses exercer ton propre jugement, et choisir en ton âme et conscience la solution la plus appropriée à tes besoins.

Les 10 avantages de l’inscription sur place :

  1. Etre certain que le soleil sera de la partie le Jour J. OK, mais tous les relevés météorologiques des 30 dernières années démontrent que le mois de Septembre, tout particulièrement les journées des 14 et 15, est particulièrement clément sur le Mâconnais Tournugeois. A ton avis, pourquoi les vendanges ont-elles toujours lieu en Septembre depuis environ 2000 ans?
  2. Devoir se lever 30 minutes plus tôt pour être sûr d’arriver avant la clôture des inscriptions sur place.
  3. Stresser comme un malade au volant de ta Lada Niva de 1983, toutes options (c’est-à-dire aucune), sur la route qui t’emmènera jusqu’à Tournus, par peur d’un incident mécanique (bris de moteur, par exemple).
  4. Stresser à nouveau comme un malade (c’est la deuxième fois) à devoir patienter dans l’interminable fil d’attente, avec tous celles et ceux qui auront décidé, comme toi, de s’inscrire au dernier moment.
  5. Faire connaissance avec les “sympathiques” hôtesses en charge de l’accueil et de l’enregistrement des participants de dernière minute, dont le prénom fleure bon les champs de maïs ukrainien bressans : Jean-Claude, Gérard, Daniel et Manu (surnom : la teigne).
  6. Ne pas avoir le temps de prendre un café (gratuit et chaud) avant le départ de ta randonnée, puisque tu auras perdu 20 bonnes minutes en palabre à expliquer à la charmante hôtesse prénommée Jean-Claude que “oui tu as bien 18 ans révolus malgré ton visage glabre et tes jambes soigneusement rasées”.
  7. Te retrouver coincé 100 mètres derrière la ligne de départ, avec 50 participants devant toi (au minimum), et gâcher toutes tes chances de figurer sur le podium à l’Arrivée. OK, cet argument est légèrement fallacieux puisque le Bourgogne Vélo Festival n’est pas une épreuve cyclosportive.
  8. Conséquence du point 7, ne pas être avec les tous premiers au départ. Le sort s’acharne sur toi : tu ne figureras donc pas sur la photo officielle, en compagnie du maire de Tournus et des parrains du Bourgogne Vélo Festival (Bernard Thévenet et Jean-Paul Ollivier), photo qui sera publiée le jour même sur notre site internet et le lendemain dans le Journal de Saône-et-Loire (200.000 lecteurs quotidien). Ta popularité sur les réseaux sociaux va fondre comme neige au soleil, et tu ne pourras pas non plus faire le malin le lundi matin avec tes collègues de travail. C’est bête n’est-ce-pas?
  9. Ne pas faire partie des 50 premiers inscrits en ligne, qui se verront offrir un exemplaire du Guide du Routard “La Bourgogne du Sud à vélo” (prix public : 15 euros TTC).
  10. Ne pas pouvoir participer au tirage au sort le samedi 7 septembre, avec tous ceux qui se seront inscrits en ligne avant le 31 Juillet, et râter une belle occasion de gagner de superbes cadeaux (tire-bouchon sculpté dans un cep de vigne centenaire, rouleau attrape mouches, …).

Si toutefois tu t’obstines à vouloir t’inscrire sur place, sache que tu pourras le faire le Samedi 14 et Dimanche 15 Septembre, selon les modalités définies à l’article 3 du Règlement Général du Bourgogne Vélo Festival.